Aiguille Round Shader

Que faut-il savoir sur les aiguilles Round Shader ? 

Le Round Shader (RS) a une forme presque similaire au Round Liner. Ce qui différencie ces deux outils, c’est que le premier, bien qu’il soit aussi soudé, est plus écarté par rapport au second. L’aiguille Round Shader fait partie des modèles les plus prisés par les tatoueurs dans leurs studios.

 

Les particularités des aiguilles Round Shader

Les aiguilles round shader sont soudées, rondes, mais plus écartées par rapport au Round Liner. De ce fait, elles sont idéales pour l'ombrage. Ces outils sont généralement utilisés pour certains types de techniques comme les remplissages de couleurs et les ombrages. Et pour réaliser sans faute le japonais, le néotraditionnel, le tribal, le traditionnel ainsi que le samoan, ils s’imposent également comme un allié de qualité. Leur configuration offre une certaine facilité dans la réalisation de ceux-ci. Un guide sur quelle aiguille de tattoo prendre est disponible.

 

La numérotation du Round Shader 

Les numérotations du Round Shader, tout comme celles des autres aiguilles d’ailleurs, permettent de connaître leur nombre sur un même faisceau soudé. Elles ont une grande importance puisqu’elles servent de référence aux tatoueurs. Plus elles sont élevées, plus les dessins sont épais. Ces éléments-clés doivent alors être choisis en fonction des épaisseurs voulues.

 

Qu’en est-il du diamètre et du calibre des aiguilles ?

Le diamètre fait référence à chacune des aiguilles composant le faisceau. Mesuré en millimètre, il éclaire sur le réglage du flot d’encre et varie entre 0,25, 0,30 et 0,35 mm. Plus il est grand, plus le remplissage se fait rapidement. Mais les aiguilles Round Shader avec un plus petit diamètre sont pratiques puisqu’elles s’avèrent plus faciles à contrôler. Autrement dit, un flot d’encre trop important risque de faire des gribouillages chez les tatoueurs débutants.

Le calibre, quant à lui, repose sur le diamètre. Le 8 correspond à des aiguilles de 0,25 mm. Il s’agit du plus modèle petit disponible sur le marché. Les professionnels l’appellent le Bugpin. Pour sa part, le calibre 10 concerne les aiguilles de taille moyenne. Il présente l’avantage d’être polyvalent, car il s’adapte à tous les types de dessins. Il est aussi connu sous le nom de double zéro. C’est un outil de prédilection pour avoir un flot d’encre très stable. Enfin, le calibre 12 est considéré comme le standard. Il fait référence à des Round Shader de 0,35 mm. Avec cet outil, le flot d’encre est plus important et le tatoueur peut s’en servir pour faire de gros dessins qui couvrent tout le dos, le bras ou encore la jambe.

Le Round Shader est indispensable pour les tatoueurs aguerris ou les amateurs de cet art très délicat. Il est cependant nécessaire de choisir un modèle adapté.