Savon Codex

Le savon codex obligatoire dans le tatouage en France

Malgré les nombreux savons antiseptiques du marché, le savon codex est le seul reconnu par l’ARS pour désinfecter les tatouages. De son élaboration jusqu’à la création du Laboratoire Solvirex, voici ce qui rend ce produit si spécial.

D’où vient le savon codex ?

Le « Savon liquide Formule Codex » a été créé par Jules Gesteau en 1933. Diplômé pharmacien de première classe, il est mobilisé pendant la Première Guerre mondiale et devient pharmacien d’un hôpital d’orientation et d’évacuation. Durant son service, il constate le manque de matériel chirurgical, de médicaments et l’hygiène catastrophique des lieux. Il décide d’élaborer un savon liquide pour remplacer les savonnettes utilisées par le personnel soignant pour nettoyer les plaies. Son objectif était de créer un produit simple, efficace et respectueux du patient et du soignant.

Lorsque la guerre se termine, Jules Gesteau ouvre à nouveau sa pharmacie à Paris. À la demande de son compagnon d’internat, il reprend la production de sa formule de savon liquide. En 1993, le laboratoire de sa pharmacie ne suffit plus. Il décide alors d’installer ses locaux à Montrouge et crée le Laboratoire du Solvirex.

Actuellement, le Laboratoire du Solvirex est considéré comme une référence pour l’hygiène de la peau. C’est aujourd’hui une entreprise familiale florissante dirigée par l’arrière-petite-fille de son fondateur.

Pourquoi le savon codex obligatoire en France ?

Une infection est due à un microbe qui a profité de l’effraction cutanée pour s’introduire dans l’organisme et s’y développer. Ce type de bactérie constitue une menace et doit être éliminée. En effet, un tatouage infecté peut avoir des répercussions sur la santé. Cela peut provoquer des risques infectieux locaux ou viraux ou des risques d’allergies. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de désinfecter la peau venant d’être tatouée.

Le savon liquide formule codex est le seul savon autorisé en France pour désinfecter les tatouages. Même s’il n’est pas le seul savon antiseptique sur le marché, il répond aux critères requis par l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour ce type de produit. De plus, le Laboratoire Solvirex qui le produit répond aux normes internationales ISO 9001 - 2015 et ISO 13485 - 2016.

Quels sont sa composition et ses effets ?

Le savon liquide formule Codex est composé de savon végétal traditionnel et de 0,6 % de glycérine. Il a été fabriqué avec un processus de saponification unique. C’est un savon hypoallergénique, sans colorant, sans parfum et sans épaississant ni conservateur chimique. Il convient aux peaux fragiles et irritables. Et sa composition est conforme à la monographie « Savon liquide » de la 7e édition de Pharmacopée Française. 

Le savon codex est indiqué pour les situations nécessitant une hygiène irréprochable. On l’utilise avant le nursing, avant un traitement médical, pour nettoyer les plaies avant un sondage urinaire. Son efficacité réside dans sa résistance à la contamination et à sa formule testée dermatologiquement.

Avant de se faire tatouer, il est recommandé de se renseigner sur son tatoueur et sur les matériaux qu’il utilise. S’ils ne sont pas conformes, mieux vaut ne pas s’y risquer.

Savon mousse Formule Codex - 375ml
En Stock !
Seulement le savon Codex est autorisé par l'ARS pour désinfecter la peau avant et pendant le tatouage, il permet de remplacer le green soap. Savon hypoallergénique, sans colorant, sans parfum, sans épaississant ni conservateur chimique. Formule très liquide pour mieux s’étaler sur la peau. Le savon liquide formule codex produit une mousse abondante non persistante. Solubilité totale dans l’eau optimisant le rinçage.
 Obligatoire par l'ARS
 Formule mousse
 Désinfectant 
8,90 €